Visiter Huahine, l’ile sauvage – Polynésie Française

Voici la troisième île, Huahine. Nous avons visité durant notre voyage de noces en Polynésie Française. Ici, nous avons fait une excursion organiser par la pension et une sortie scooter. Grâce à cela nous avons l’impression d’avoir découvert une grande partie de l’île sur terre et sur mer.

Si vous n’avez pas vu l’article sur Moorea, c’est ici.

LE TOUR DE HUAHINE ITI EN BATEAU

Pour 6000 XPF/ personne, nous avons passé la matinée à bord du bateau accompagné de Raï, notre guide. En premier lieu, arrêt sur la plage de l’hôtel abandonnée Hana Iti, et randonnée sous la pluie entre les vestiges pour admirer un point de vue exceptionnel. Par la suite, nous reprenons le bateau pour quelques instants et nous faisons haltes dans un jardin de corail.

Après cette magnifique plongée, nous faisons le tour de Huahine Iti en passant sous le pont qui relie les deux îles. En dernier lieu, nous nous arrêtons sur l’endroit le plus paradisiaque que nous ayons pu voir. Nous recommandons vraiment cette excursion avec un guide adorable des paysages sauvages et magnifiques.

 

LE SOFITEL ABANDONNE

Un magnifique endroit où il est vraiment étrange de voir de telles infrastructures laissées à l’abandon. Par ailleurs, c’est également un spot de snorkeling, mais le courant était un peu trop fort pour nous. Pour y accéder, il faut traverser le pont au niveau de Maeva, prendre sur la droite à l’intersection, et aller tout au bout.

LA MAISON DU PAREO

Nous avons adoré voir Miri peindre les pareos, avec des motifs originaux. Elle a pris le temps de nous expliquer les techniques et de nous montrer comment nouer le pareo d’environ 10 façons différentes. Elle se trouve donc à l’entrée de la ville de Parea.

LES ANGUILLES SACRÉES

Impressionnantes anguilles aux yeux bleus. Bien qu’elles ne soient pas belles et que l’endroit ne soit pas magique, à en voir leurs  tailles, elles sont bien nourries et par ailleurs, sacrées  ! Elles se trouvent dans la ville de Faie.

RESTAURANT – CHEZ TARA

Un incontournable de l’ile : nous y avons très bien mangé, les pieds dans le sable avec une vue paradisiaque. De plus, nous avons trouvé que le repas était très abordable, pour une bonne quantité (je n’ai pas fini mon assiette !).

PENSION MOANA LODGE

Finalement, après le luxe de l’intercontinental, nous savions que nous allions forcément changer de registre. Finalement, la gentillesse et la bonne humeur d’ Yves et Sylvie nous ont enchantés. Les repas autour de la table ronde sont très conviviaux et la plage très agréable. Les kayaks, vélos et palmes sont en libre-service. A quelques coups de rame de la pension, un îlot presque désert nous a donné une impression de bout du monde ! En conclusion, si nous devions retourner en Polynésie, nous séjournerions chez eux à Huahine.

 

 

 

Et vous, vous êtes déjà partis en Polynésie ? Vous avez aimé ? Vous aimeriez y aller ?

A très vite sur Tahaa,

Emilia



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *